À qui s’adresse le bilan de compétences ?

A qui s'adresse le bilan de compétences

Différents profils avec des statuts professionnels et sociaux différents veulent mener un bilan de compétences pour définir un projet professionnel en adéquation à leurs aptitudes, centres d’intérêts et capacités.

Quelles sont les personnes concernées ?

Le bilan de compétences concerne toutes les personnes qui ont une certaine durée d’expérience professionnelle (salariés du privé et public, indépendants, demandeurs d’emploi, etc.). Il peut s’effectuer à tout moment de la carrière pendant le temps de travail et hors temps de travail. On retrouve :

Les salariés en entreprise

Concernant les salariés, ils ont deux possibilités qui s’offrent à eux. Ils peuvent divulguer ou pas qu’ils effectuent un bilan de compétences à leur employeur. S’ils souhaitent faire leur bilan de compétences pendant le temps de travail, ils doivent demander l’accord de leur employeur. L’entreprise peut financer le bilan de compétences dans le cadre du « plan de développement des compétences ».

CDI

En tant que salarié en Contrat à Durée Indéterminée, vous devez justifier 5 ans d’expériences professionnelles consécutifs ou non, dont 12 mois avec votre employeur actuel.

CDD

En tant que salarié en Contrat à Durée Déterminée, vous devez justifier de 24 mois d’expérience professionnelle de manière consécutive ou non. Tout cela au cours des 5 dernières années. De plus, il faut avoir effectué 4 mois consécutifs ou non en CDD au cours des 12 derniers mois.

Intérimaires

En tant qu’intérimaire, deux types de conditions sont possibles :

1

Si vous justifiez de 5 années d’activités consécutives ou non, avec un minimum de 12 mois ou 2028 heures dans l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre intérim.

2

Si vous justifiez de 3 années ou 6084 heures d’activités consécutives ou non, dans la seule branche de l’intérim, avec un minimum de 12 mois ou 2028 heures dans l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre intérim.

Demandeurs d'emploi

En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez demander le financement du bilan de compétences à Pôle Emploi. L’APEC ou CAP Emploi (personne reconnue handicapée) peuvent également vous aider.

Les salariés de l’État (Fonctionnaires)

En tant que salarié de l’Etat (Fonction Publique d’Etat ou FPE), vous devez formuler votre demande à l’administration ou notamment durant l’entretien annuel de formation ou dans le cadre d’un bilan de carrière. Cette proposition de bilan de compétences peut se faire par l’administration elle-même. La condition pour en bénéficier est qu’il doit avoir accompli 10 ans de services effectifs et il ne peut pas prétendre à un autre bilan de compétences avant une période de 5 ans.

Les jeunes

A propos des jeunes, du collège jusqu’à l’étudiant en fin d’étude, vous pouvez procéder à un bilan d’orientation jeune, qui s’apparente à un bilan de compétences adapté. Vous pouvez d’ailleurs réaliser au sein d’Aneolys un bilan d’orientation scolaire pour les collégiens et lycéens à partir de 14 ans.

Quels sont les secteurs concernés ?

Tous les professionnels venant d’horizons différents peuvent demander d’effectuer un bilan de compétences.  

Il n’est pas nécessaire de trouver un consultant spécialiste de tel ou tel secteur, mieux vaut choisir un consultant diplômé, formé avec une expérience professionnelle et une connaissance du marché de l’emploi.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez envie de définir un nouveau projet professionnel quelque soit votre statut professionnel.

Textes de référence

Bilan de compétences des salariés du privé :

  • Code du travail : Articles L6322-42 
  • Code du travail : Articles L6322-43 

Bilan de compétences FPE :

  • Loi n° 2007-148 du 2 juillet 2007 portant modernisation de la fonction publique (articles 1er, 2 et 3).
  • Décret n° 2007-1470 du 15 octobre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l’État (article 22).
  • Décret n° 2007-1942 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle des agents non titulaires de l’Etat et de ses établissements publics.
  • Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au bilan de compétences des agents de l’État.
  • Arrêté du 31 juillet 2009 relatif à l’évaluation de la période de professionnalisation pour les agents de la fonction publique de l’État

Cabinet en ressources humaines sur Bordeaux et sa Rive droite

Prés de chez vous: Lormont / Cenon / Floirac / Artigues / Yvrac / Saint Loubès / Tresses / Carbon Blanc / Izon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *