Les risques psychosociaux (RPS) en entreprise

Les risques psychosociaux au travail

Les risques psychosociaux, ou RPS, sont des phénomènes qui n’épargnent aujourd’hui aucun secteur d’activité. Ils ont des origines souvent communes tels que : la surcharge de travail, le manque de clarté dans les tâches à accomplir, l’augmentation du travail, le mode de gestion, la pression au travail, etc.

Certaines méthodes peuvent être des bons compléments pour traiter ses problèmes comme la sophrologie qui s’avère efficace dans le monde du travail.

Les changements d’organisation avec la mise en place (souvent accélérée) du télétravail pour certains, en raison de la pandémie de COVID 19, ont contribué à accentuer les RPS.

Les comportements liés aux risques psychosociaux

L’expression « risques psychosociaux » regroupe généralement :

  • Le stress au travail (surcharge de travail, manque de moyens, manque d’autonomie…) 
  • Les violences externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…)
  • Les violences internes à l’entreprise (harcèlement, conflit…) 

Des risques de plus en plus complexes

Ces risques peuvent interagir entre eux : ainsi le stress au travail peut favoriser et provoquer l’apparition de violences et conflits entre les salariés qui, à leur tour, augmentent le stress dans l’entreprise.

Ils ont également des spécificités en terme de facteurs de risque, de réglementation, qu’il convient de prendre en compte dans un but de prévention.
Sous l’effet des mutations et des développements du monde de travail telles que la complexité d’accomplissement des tâches, la réduction des temps consacrés au repos,
l’individualisation du travail ou encore les exigences accrues de la clientèle, la prise en compte des risques psychosociaux est devenue inévitable et de plus en plus complexe.
 
Les risques psychosociaux doivent être pris en compte de la même façon que les autres risques professionnels. Il est nécessaire de les évaluer dans un premier temps, ensuite de planifier des mesures de prévention adaptées et de donner la priorité aux mesures collectives susceptibles d’éviter ces risques le plus en amont possible, et le plus souvent possible.

Une prévention indispensable

À défaut de mesures de prévention, l’exposition à ces risques de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio- vasculaires, d’affections psychiques, d’épuisement professionnel (burn-out), voire même de suicide.

Il est donc indispensable de prévenir ces risques et vous pouvez vous faire accompagner par différents interlocuteurs, la Médecine du travail ayant un rôle central dans cette prévention.

N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner en mettant en place avec vous un process de prévention des RPS. En complément et en prévention, vous pouvez également organiser des séances de sophrologie en entreprise ou à distance pour instaurer un climat de détente aux collaborateurs qui le souhaiteraient.

Article rédigé par Lydia IBEROUALENE , assistante RH-stagiaire chez ANEOLYS

logo officiel Aneolys

Cabinet en ressources humaines sur Bordeaux et sa Rive droite

Prés de chez vous: Lormont / Cenon / Floirac / Artigues / Yvrac / Saint Loubès / Tresses / Carbon Blanc / Izon…

Votez pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.